witches school

École de magie dans le même style que poudlard.
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Triste soirée solitaire

Aller en bas 
AuteurMessage
Natascha
Invité



MessageSujet: Triste soirée solitaire   Sam 11 Aoû - 19:21

Les affaires de Natascha étaient déjà à leurs places. Tout était bien en ordre. Il y avait maintenant un mois qu’elle avait fait son entrée à WS et pourtant c’était la première fois qu’elle prenait la peine de vider complètement sa valise. Maintenant, Natascha était couché sur son lit et fixait désespérément le plafond vert du dortoir. En cette belle soirée étoilée, Natascha se cherchait quelque chose à faire. Elle avait envie de bouger mais il faisait trop frisquet dehors pour qu'elle y aille. Pendant le jour, la température était belle mais le soir, elle chutait démesurément. Elle ne voulait pas attraper un rhume ou quelque chose du genre qui l'aurait clouée au lit pendant une semaine ou deux. Natascha aurait bien aimé qu'il y ait un gymnase ou une salle d'entraînement où elle aurait pu aller se défouler. Il y avait en elle, une rage, une colère si grande qui jamais n'arrivait à s'éteindre complètement lorsqu'elle explosait. Il y avait toujours cette rage qui brûlait tel un feu qui ravage une forêt d'arbre. Elle voulait bouger mais elle restait là, sans bouger, toujours couchée sur son lit à fixer le plafond qui quelque fois semblait se rapprocher. Il y avait maintenant trop longtemps qu'elle le regardait. Ces yeux lui jouaient des tours.

Elle s'assit alors et regarda la salle dans laquelle, elle se trouvait. Les murs étaient verts, les rideaux argents ce qui représentaient les couleurs de Serpentard. Il y avait aussi trois autres lits identiques au sien, où trois autres jeunes filles de Serpentard dormaient. Elle n’en connaissait qu’une parmi elle. Aucune d'elle n'était là. Natascha était complètement seule dans la salle. Si une d'entre elle aurait été là, elle aurait pu au moins discuter avec elle mais non, la pièce était vide, complètement vide. Il n'y avait que la chouette de Natascha qui était perchée sur le bord de la fenêtre et qui la regardait. Natascha pouvait quand même pas discuter avec sa chouette. C'était un animal, très intelligent mais un animal tout de même.

Dans le même dortoir qu'elle, il y avait aussi Maude, sa cousine éloignée. Elles étaient liées par Drago Malefoy qui lui aussi avait été à Serpentard. C'était, semblait-il à Natascha, l'idole de Maude. Elle en parlait tout le temps. C'était son sujet de conversation favori... Mon cousin, par là, mon cousin par ci. C'était les seuls qu'elle semblait pouvoir prononcer. Ce qui exaspérait Natascha. Elle l'aimait bien Maude mais il y avait entre elle, une sorte de complicité qui parfois était rompue par la compétition qu'elles menaient l'une contre l'autre, pour savoir laquelle était la plus puissante. Natascha reconnaissait que Maude avait de nombreux pouvoirs mais elle aussi en avait beaucoup, la plupart, elle les cachait, elle n'aimait pas être connu par le monde. Elle parlait le fourchelang, comme Maude, elle arrivait à exécuter des sortilèges sans les prononcer, ce qui était très rare pour une élève de première année. Il fallait dire qu'elle avait fréquenté les gens de Lord Voldemort. Elle avait même déjà tuée des gens pour lui. Qui pourrait la soupçonné? Elle n'avait que 11 ans. C'était pour cette raison qu'il avait demandée. Elle connaissait les 3 sorts impardonnables sur le bout de ses doigts.

Elle était très douée pour une jeune fille de 11 ans. La plupart des gens devaient le reconnaître. Elle aspirait même, en secret, de surpasser le seigneur des ténèbres. Elle savait très bien qu'elle avait des chances car elle l'avait déjà entendue dire qu'elle était plus douée que lui à cet âge. C'était à partir de ce moment qu'elle avait décidé de prendre sa place, de le tuer et de diriger le monde, mieux que quiconque.

Pour revenir à Maude, Natascha l’aimait bien. Elles avaient du plaisir ensemble, surtout quand il était temps de faire baver les enseignants. Elles étaient les meilleures à ce jeu. Où lorsqu’elles se réunissaient pour trouver un autre moyen d’être méchante avec Maya Elfron et Kathia Dubois… Dans ce jeu aussi, elles étaient très douées, même si les deux petites missjesaistout c’était montrer plus coriaces qu’elles le pensaient. Natascha et Maude faisaient tout ce qu’il y avait en leur pouvoir pour les enquiquiner… Elles étaient encore chanceuses que les deux petites pestes ne les sont pas encore dénoncées à la directrice. Sois, elles auraient perdu des points ou bien, elles auraient été renvoyées. Natascha s’était de plus en plus attachée à cette école malgré elle. Elle faisait tout pour que cela ne paraisse pas mais elle se sentait bien entre les murs de l’école… La directrice était une gentille jeune femme et les deux autres enseignantes étaient très gentilles, elle aussi. Cependant, Corrolla-Yvonnette était quelque peu spéciale. En effet, il n’y en avait pas deux comme elle.

Lorsque Natacha se surprit à penser à ça, elle se fâcha contre elle-même. Depuis quand avait-elle des pensées gentilles comme cela? Ce n’était pas elle, non du tout. Elle ne se reconnaissait pas. C’était sûrement l’école qui avait une si mauvaise influence sur elle. Jamais, elle avait eu des pensées comme celle la. Natascha se promit de ne plus jamais repensée comme cela.

Natascha prit sa baguette et lança un sortilège pour qu’il ait un peu de lumière au bout de sa baguette. Elle n’avait pas vu le temps passé. Il faisait déjà noire. Elle s’avança vers la lampe et lança un sortilège qui l’alluma. C’était une lampe à l’huile, toute rouillé dans le bas. Elle ne devait pas être neuve, c’était certain mais pourtant, l’école l’était. Pourquoi avoir pris des vielles choses? Tant qu’à tout refaire… C’était très étrange…

Natascha se décida à écrire une lettre à sa mère. Ce n’est pas qu’elle lui manquait mais puisqu’elle n’avait rien à faire… Elle pouvait bien lui faire plaisir. Elle commença alors ainsi;

Maman, il y a maintenant un mois que je suis partie de la maison pour venir étudier à WS et tu avais raison. Il y a énormément de sang de bourbe. Il y en a même deux, les pires selon moi, qui me déteste considérablement. Tant mieux, c’est réciproque.

Il y a un gros manque de personnel. La directrice enseigne quatre matières, la directrice de Serdaigle en enseigne quatre elle aussi et il y a la vielle folle, le professeur Richer qui enseigne la divination. Un cours inutile selon moi.

Bon et bien, réécris-moi, j’aimerais bien avoir des nouvelles de la maison. Et de papa aussi.

Natascha

Elle plia la lettre, inscrit le nom de sa mère et la donna à sa chouette qui était toujours perchée sur le bord de la fenêtre.

« À la maison »

La chouette ouvrit les ailes et s’envola dans les cieux, vers les étoiles. Natascha la regarda jusqu’à ce qu’elle ne puisse la voir. N’ayant plus rien à faire, Natascha retourna sur son lit et se coucha en regardant encore le plafond du dortoir en soupirant.





Like a Star @ heaven 1143 mots, 55 points ajoutés Like a Star @ heaven
Revenir en haut Aller en bas
 
Triste soirée solitaire
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Début de soirée en milieu hostile ...
» Pensée solitaire sur le toit... [Libre]
» Rêverie solitaire
» Caniche mâle 9 ans triste état Béthune (62) ADOPTE
» Une soirée à l'auberge (libre)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
witches school :: Sous sols :: Cachot de Serpentard :: Dortoirs des filles-
Sauter vers: