witches school

École de magie dans le même style que poudlard.
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Maya Efron

Aller en bas 
AuteurMessage
Maya Efron

avatar

Nombre de messages : 32
Age : 27
Localisation : dans la salle comune de gryffondor... ou en cours;p
Date d'inscription : 07/06/2007

MessageSujet: Maya Efron   Lun 30 Juil - 20:31

Nom: Efron
Prénom: Maya
Date de naissance: 9 mai 1996



"Ceci est l'aventure la plus extraordinaire qui m'est jamais arrivée!" Ne peut s'empêcher de penser Maya Efron, une jeune fille de 11 ans, grande pour son age, avec les cheveux bruns longs et raides dans son dos, ses yeux noisettes intincellants au soleil du matin, lorsqu'elle s'embarqua sur la plate-forme neuf et trois quarts. Encore, elle se rappelait la journée ou elle avait reçue la lettre de l'école. Celle-ci, une des rares lettres qui lui furent jamais adressée, avait atterrie dans sa boite aux lettres par une matinée ensoleillée de juillet. À l'intérieur, une lettre d'introduction indiquait qu'elle était acceptée à l'école de magie witches school. Croyant que c'était une blague, elle la montra à ses parents. Ceux-ci, loin de rire, avaient blêmis. Ils lui avaient alors racontés que, lorsqu'elle n'avait que deux ans, un étrange monsieur vêtu d'un kilt et d'une redingote était venu leur annoncer la possibilité que, à l'âge de 11 ans, Maya pourrait être appelée à faire des études de sorcellerie. Ils ne l'avaient pas crus, mais après une petite démonstration, ils avaient été obligés de reconnaître la véracité ses dires.

Encore, Maya se rappelait l'odeur bizarre de l'homme qui était venu la chercher à la mi-août pour l'emmener sur le chemin de traverse. Il lui avait fait acheter des robes noires, une baguette, des livres et tout plein de flacons pour le cours de potion. Il lui avait aussi expliqué comment se servir des pièces étranges, bronzées, argentées et dorées qu'il avait échangé à la banque contre des livres sterling. Ils s’étaient promenés entres les échoppes pendant que le monsieur (elle croit qu’il s’appelait Mondigus Fletcher, mais n’en était pas sûre) lui parlait de l’école et de ses environs, lui donnait son billet de train et lui expliquait comment se rendre au train.

En rentrant chez elle, elle alla montrer à ses parents tout sont matériel. Ils étaient bien intéressés par la baguette, car, en tant que médecins et infirmière, ils auraient pus s’en servir pur guérir des gens. Quand Maya développa son kit de potion, ils furent surpris de savoir que de la bile de tatto, de la bave de crapaud et des ailles des chauve-souris séchées pouvaient faire autre chose que de rendre malade tous ceux qui en boiraient la décoction.

Maya alla ranger toutes ses fournitures dans sa grosse malle. Elle avait commencée à y mettre tous ses vêtements, mais mondigus lui avait dit qu’elle n’en aurait pas besoin, car a elle devrait porter un uniforme scolaire. Elle sortit donc ses beaux chemisiers neufs et ses culottes et jupes propres. Elle garda cependant ses pyjamas, et la photo de ses parents, pour ne pas trop s’ennuyer. Elle emporta aussi quelques romans, pour être sure de ne pas s’ennuyer pendant le voyage. Puis, elle descendit au salon, et se mis à lire un manuel de sortilèges, tout en se demandant comment elle y arriverait avec une simple baguette en bois.

Le matin du premier septembre, les conseils de M. Fletcher bien en tête, elle avait quittée ses parents à l’entrée de la gare. Les deux étant médecins et infirmière, ils ne pouvaient pas se permettre d’être en retard. Elle était fille unique, et savait que ses parents s’ennuieraient beaucoup. Elle aussi, d’ailleurs. Elle chassa courageusement ses larmes, embrassa ses parents et se mis à marcher résolument vers le mur de brique. Tout en passant à travers, elle ne pouvait que s’émerveiller comment la magie était formidable. Ici, le mur ne s’ouvrait pas, comme sur le chemin de traverse : elle passait simplement au travers. Lorsqu’elle vit la foule sur le quai, elle entreprit de se frayer un chemin avec sa grosse valise. Elle réussit à monter cinq minutes à bord avant le départ du train, et trouva un petit compartiment tranquille, à l’écart. Elle voulait se faire des amis, mais elle n’allait pas pour cela prendre trop de place. Elle s’installa avec un manuel de divination, et se mis à lire les descriptions farfelues qu’il y avait à l’intérieur. En fait, elle avait feuilleté tous ses manuels, pour se faire une idée du monde de la sorcellerie. Elle ressortie L’histoire de WS, celui parlant de l’école.

En arrivant à Pré au lard. Le petit village près du château, elle se dirigea immédiatement la voix du monsieur qui appelait les premières années. Elle fit un petit sourire à la fille à côté d’elle, puis, suivie le groupe vers l’embarcadère. Les barques se dirigeait toutes seules vers le château, illuminé, de l’autre coté du lac. Il était magnifique. Elle s’y plairait, elle en était sure. Il ne pourrait pas en être autrement.

Lorsque le groupe entra dans le château, elle les suivit, à travers le grand hall, puis entra dans la grande salle. Il y avait des chandelles partout dans les air, flottant au dessus des tables. Le plafond, lui, semblait transparent, car on voyait le ciel nocturne d’un bleu profond et les étoiles briller. Elle regarda autour d’elle. Les autres élèves des différentes années étaient assis à quatre différentes tables, sur toute la longueur de l; a salle, et les professeurs à une autre table, toute au fond. En passant entre les 2 tables du milieu, les premières années s’alignèrent devant la table des professeurs. Pour la première fois depuis qu’elle avait apprise qu’elle était une sorcière, Maya commença à s’angoisser. Au début, elle n’y croyait pas, mais tout était très réel. Elle inspira longuement, et écouta d’une oreille distraire le discourt de la directrice et du chapeau. Minute, le CHAPEAU PARLAIT? Et bien oui. Elle se concentra sur ce qu’il disait, et appris que c’était lui, le choix peau, qui répartissait les élèves entre les différentes maisons : Gryffondor, Serpentard, toujours rivaux, Poufsouffle et Serdaigle. Lorsque le premier élève posa le choixpeau sur sa tête, elle l’observa d’un air intéressé. Le petit garçon à l’air verdâtre fut immédiatement envoyé à serpentard, et la table d’extrême droite applaudit.

C’est facile, se dit-elle, il n’y a que se diriger vers la table que t’applaudis. Dire qu’elle s’angoissait pour cela.

Lorsque son nom vint, elle s’avança en b marchant droit, les épaules en arrière pour se donner du courage, et s’assis. Elle posa le chapeau sur sa tête et croisa les doigts.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anne Cashmere
Admin
avatar

Nombre de messages : 65
Age : 27
Date d'inscription : 06/06/2007

MessageSujet: Re: Maya Efron   Jeu 2 Aoû - 14:38

GRYFFONDOR
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://witchesschool.forumactif.info
 
Maya Efron
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ? Présentation de Maya Whiteflow ? [Validée]
» Mariage des soldats Maya II et nain32
» Prénsentation de Maya Henson
» [Décembre] Byul Maya
» (*Limited Edition*)~[Edit 2 de l'Atelier de Maya & Byss]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
witches school :: Règlements :: Répartition-
Sauter vers: